Une découverte surprenante

Parfois au cours de mes recherches généalogiques, je tombe sur des actes insolites et surprenants qui retiennent mon attention et que j’aime partager. C’est notamment le cas avec cet acte de mariage de 1706 à Saint-Martin-de-Saint-Maixent où le marié exerce une profession peu commune et que je n’ai jamais rencontré auparavant : conducteur d’aveugle.

Quelle est cet profession ?

Curieux de nature et intrigué par cet étonnant métier, j’ai décidé de faire quelques recherches sur Internet pour en savoir plus sur le sujet. Malheureusement, je n’ai pas trouvé de véritables éléments réponses, m’obligeant à m’en tenir à de potentielles suppositions. Peut-être était-ce une personne en charge de conduire les aveugles d’un endroit à un autre tout naturellement. Ou bien une personne en charge de gérer les personnes aveugles au quotidien. Ou encore une personne en charge d’une œuvre de bienfaisance. De nombreuses hypothèses sont possibles.

Et vous avez-vous déjà rencontré un tel métier au cours de vos recherches ? Certains d’entre-vous connaîtraient ils la signification de cet profession ?

Extrait de l’acte :

« Le même jour et an qu’au dessus après la publication et le contrôle des bancs en date du 24 du présent moy, j’ay donné bénédiction nuptialle à Louis PROUST conducteur daveugle agé de 25 ans fils de André PROUST et de feue Françoise PAGNOU? ses pere et mere avec Susanne RAULT fille de François RAULT journalier et de feue Catherine ROUILLÉ ont esté presents à leurs epousailles François RAULT pere de lepouze, René GENDRE oncle de lepoux et Jean SIME ? son cousin germain qui m’ont declare ne savoir signer. »

Source : Registres paroissiaux de Saint-Martin-de-Saint-Maixent (BMS 1699 – 1708) – Archives départementales des Deux-Sèvres

 

ipsum eleifend efficitur. mattis venenatis non dictum neque.
Share This