Dans mes recherches sur la commune de Sainte-Eanne, je suis tombé sur un acte d’abjuration un peu particulier. Le curé de l’époque exprime son point de vue au sujet des protestants :

« Aujourd’hui le 25 novembre 1731, a comparu devant nous Moyse GUESSARD, demeurant au village du Breuil de Ste eanne, fils de Jean GUESSARD et de Perrine THAURAU; le dit Moyse âgé de 35 ans ou environ étant assisté de Pierre RANGÉ, Maitre Guillaume FERRUYAU, a abjuré lhérésie de jean Calvin et maitre martin Lhuter qui encore de nos jours infecte la France et a ambrassé la foy et la croyance de notre bonne mère la Sainte eglise catholique apostolique et romaine et promis par sacrement fait sur les saints evangiles de vivre et de mourir dans la suite de cette Ste foy. La sudite abjuration faite dans cette église de Ste eanne. Pour nous curé en présence des temoins dessus denommé appelé pour cela, pour le tout a estre renvoyé a monseigneur lesvesque de poitiers en cas que le dit Moyse ne donne pas des preuves autentiques de sa conversion et qui ne recoive pas les sacrements de leglise »

Transcription de l’acte d’abjuration de Moyse GUESSARD le 25 novembre 1731 à Sainte-Eanne (Sources : Archives départementales des Deux-Sèvres – BMS Sainte Eanne 1711-1738).

elit. luctus Donec Nullam felis facilisis sit Curabitur
Share This